TAURRUS XXL POUR 150-200 ANIMAUX

  • Numéro d'article 780113000
  • Marque APPI

TAURRUS XXL POUR 150-200 ANIMAUX

  • Numéro d'article 780113
  • Marque APPI
Nos prix sont visibles après connexion.
Antiparasite biologique des terrariums Le produit vivant TAURRUS® élimine les parasites externes fréquemment retrouvés en terrariophilie comme l'acarien des reptiles Ophionyssus natricis, ainsi que d’autres espèces de parasites observés dans les terrariums (voir cibles). Les Taurrus (Cheyletus sp.), prédateurs microscopiques, consomment ces parasites des terrariums. Les TAURRUS® assainissent (action préventive) l’environnement des animaux de terrariums (serpents, mygales, scorpions…) et traitent les cas d’infestations (action curative). Ils sont capables de s’acclimater dans les différents types de terrariums. À noter que les Taurrus ne deviennent jamais envahissants et ne présentent aucun risque pour l’utilisateur, les animaux et leur environnement. En ce qui concerne les boîtes (racks) : se référer au tableau de dosages dans l’onglet UTILISATION. Préconisation : pour un bon fonctionnement de TAURRUS®, ne pas utiliser de produit insecticide jusqu’à 10 jours avant le traitement et pendant toute la durée du traitement. Avant utilisation, secouez le flacon pour homogénéiser les prédateurs dans le substrat. Versez une partie du contenu du flacon sur les animaux et dispersez le reste de manière homogène dans le ou les terrarium(s) à traiter. Renouveler les traitements au besoin et en cas de nouvelle acquisition d’animaux pour un traitement préventif. "Agir tôt ou de manière préventive est la meilleure façon d’agir et se révèle souvent être la plus économique." Le traitement ne nécessite généralement pas la manipulation des animaux à traiter, ni un nettoyage minutieux du terrarium. Cependant en cas de forte infestation (détectable par les parasites en nombre sur les animaux et dans les bols d’eau), nous conseillons tout de même de changer le substrat avant d’implanter les prédateurs. On élimine ainsi mécaniquement une partie de la population de parasites. À noter que Les infestations sont fréquentes. Les parasites sont difficilement visibles et bien souvent, nous ne voyons qu’une partie de la population. Aussi, il n’est pas rare de refaire des traitements quelques semaines ou quelques mois après implantation des prédateurs.